leaderboard.gif

Bilan de Rentrée

Finies les vacances, c’est La rentrée des classes !


Je voulais attendre la fin de la période estivale afin d’exprimer un avis concret sur le début de saison do nosso Glorioso. Je n’aime pas beaucoup cette période de l’année où l’engouement atteint son apogée en raison du stop compétitif des grandes vacances mais aussi à cause de la spéculation journalistique habituelle qui cherche avant tout à vendre du sensationnel inventant des transferts impossibles ou en proposant des conclusions hâtives sur les performances de tel ou tel joueur ...



Phase 1 : la Supercoupe, la 7è de notre histoire avec un résultat historique et une fois de plus, remarquablement stigmatisant pour nos chers « amis » da segunda circular. Un 5-0 en mode buldozer ou circulez y’a rien à voir. Que dire de plus ? Pas la peine d’épiloguer. A retenir un superbe début de match de notre odysseas national qui aura permis de mettre l’équipe dans son match. Je retiendrais également la blessure d’un Gabriel qui devient indispensable et n’a pas son semblable au sein du dispositif Lage à mon avis; capacité de contact physique tout en alliant une qualité technique hors normes dans les passes longues. C’est pour moi le maestro du milieu de terrain, celui qui met la cadence, partenaire idéal d’un menino Florentino qui sait mettre son bleu de travail tout en récupérant des ballons impossibles. J’apprécie beaucoup ce duo et le considère primordial pour atteindre nos objectifs cette saison.



Phase 2 : Une Superliga qui démarre fort 5-0 par ci, 2-0 par là dans un terrain où l’on avait perdu la saison passée... ça s’emballe ... peut-être même trop et tout notre peuple se retrouve attentif à la phase 3 convaincu que le match est déjà gagné...


Phase 3 : Effet trompeur, on se fait mangé tactiquement et dans l’envie aussi. Notre pire adversaire (impossible pour moi d’écrire leur nom) n’aura pas fait un match de gala mais les onze mecs sur le terrain se seront arrachés et auront eu cette envie de nous battre coûte que coûte. Rien à dire même si la nonchalance disciplinaire de l’homme en noir nous aura donné l’impression d’une coordination sans faille tel un 12è homme sur le terrain. On se prend un but sur coup de pied arrêté, évitable et un deuxième en fin de match en mode coupe gorge de la contre attaque. C’était écrit les gars ! On s’est fait avoir comme des bleus ! Ces mecs nous ont fait déjoué, nous ont bousculé voir même provoqué dans la gestion du temps cramé. Et oui on sort dégoûtés avec cette impression d’une belle occasion ratée comme si gagner ce match aurait fait de nous les vainqueurs annoncés et indétronables du bi-championnat 2020.

Et bien on redescend sur terre et on se rend compte que le championnat sera long et difficile.


Phase 4 : on confirme que la défaite de la J3 est dépassée et on arrive à gagner facilement à un Braga qui nous démontre toute la fragilité du football portugais. Cela fait des décennies que les « petits clubs » dès lors qu’ils sont engagés dans les compétitions uefa n’arrivent pas à joindre les deux bouts. Cela nous aura été profitable niveau déroulé de calendrier, et bien nous n’irons pas nous plaindre.


Phase 5 : Fin du Mercato et bilan des courses. Sans vouloir faire de jeu de mots, on aurait pensé qu’avec 20M€ pour un attaquant, notre président commençait à vouloir s’affirmer sur la scène européenne. Ce n’est pas véritablement mon impression. Je ne mettrai bien entendu pas en question la valeur de Raúl de Tomas, qui pour moi démontre match après match son aura combative et ses qualités techniques indéniables. Force est de constater que la presse anti-benfica cherche bien entendu à dénigrer cet investissement. RDT finira par planter tôt ou tard et sera pour moi un élément important ces prochaines années au devant de l’attaque. Pour ma part je pense que l’on a perdu beaucoup avec la vente d’un des patrons du vestiaire dixit Salvio tant au niveau leadership qu’au niveau profondeur du couloir droit. Pizzi n’étant pas salvio reste pour moi un milieu droit agile techniquement mais ayant toujours cette volonté de se désaxer volontairement vers le milieu de terrain.Les défenseurs latéraux sont là pour palier à cette profondeur mais il nous manque alors un nelson semedo bis. J’espère que Tomas Tavares saura prendre cette place. Nuno Tavares fait partie des pépites joker made in seixal du Mercato, rien à dire sauf que pour moi il doit jouer à son poste réel c’est-à-dire à gauche de la défense. Si Grimaldo ne renouvelle pas son contrat, il faudra accélérer l’alternance à gauche et vite lui donner sa place. Taarbat a signé un nouveau contrat, je comprend les débats et oppositions d’avis à son sujet. Pour ma part de manière très constructive, je considère qu’il s’agit à ce jour d’une alternative viable dans un effectif ayant besoin de faire tourner les joueurs au regard des compétitions et matchs plus que répétitifs cette saison. Chiquinho s’est gravement blessé mais confirme tout ce que l’on savait déjà de lui; ne reste plus qu’à attendre son retour. Les flops du début de saison : Seferovic mérite de goûter un peu au banc des remplaçants, Vinicius est là et est meilleur que lui à mon avis. Caio Lucas est l’inconnu pour moi, il lui faudra son temps pour s’acclimater à cette nouvelle réalité, ne nous précipitons pas.


Phase 6 : Champions League, un mauvais tirage à mon avis, des clubs tous très bien équilibrés, des stades et déplacements difficiles. Il faudra gagner nos 3 matchs à,la maison si l’on veut passer en 1/8è. On aura l’occasion d’analyser celà plus en détail dans les prochaines publications.


Phase 7 : Organisation et Planification de la Ligue Portugaise de football. Son business plan est obsolète et entièrement dépassé. Années après années les stades se vident et les clubs s’appauvrissent, les droits télés si réduits imposent malgré tout leur loi et s’intéressent peu aux socios et supporters de clubs. Cela devient chronique et inquiétant. Il faudra vraiment se poser les bonnes questions à tous les niveaux. Nous aurons également l’occasion d’approfondir ce sujet.


NB: Dans le cadre de mes interventions écrites no benfica independente, je lancerai des dialogues avec différents supporters benfiquistas luso-descendants. Je commencerai bientôt avec Tony da C. ! Nous parlerons de marketing et de merchandising sportif dans un prochain épisode.

N’hésitez pas à laisser des commentaires ou des avis.


© 2020 Benfica Independente

Contacto:

  • Branco Facebook Ícone
  • Branco Twitter Ícone
  • Branca ícone do YouTube
  • Branca Ícone Instagram